• Chapitre Introductif - Partie 1

    Semestre I

    « Croyances et religions chez les Japonais »

     

    * Mt Fuji : patrimoine mondial de l'unesco (culture).
    Ancré dans la culture Japonaise, chargé de croyance → L'ascension du Mont Fuji ce n'est pas que gravir une montagne, c'est ressentir la présence du Bouddha, un peu comme un pèlerinage. Il y a un rite précis : les gens qui montent le Mt Fuji traversent une rivière (représentant un passage entre deux mondes : vivant → morts), se purifient, puis traversent une autre rivière et se re-purifient. On veut arriver au sommet de sorte à pouvoir regarder le lever du soleil, à l'image du bouddha qui vient nous chercher et nous faire renaître avant de retourner « dans le monde des vivants ».

    * C'est bien connu, les Japonais pratiquent plusieurs religions dans leur vie...

    • Des traditions shintoistes poussent les Japonais à se rendre aux temples lors de certaines occasions précises de leur vie ou de l'année (par exemple : おみやまい, 七五三,...).

    • Un mariage peut être un mariage traditionnel Japonais ou occidental (chrétien).

    • Les funérailles se font dans la plupart des cas avec des rites bouddhistes, comme tout ce qui est relatif à la mort.

    Comment est-ce possible ? Ils ne se posent pas la question ?

     

    1. Introduction

               1.1 Définitions

    • Religion : structurée / dogmes / institution pour rassembler des gens / rites et célébrations

    → … quelque chose d'ordre spirituel.

    → … ponctue la vie quotidienne (fêtes et coutumes).

    • Croyances : peu structurées / spontanées / dans la vie de tous les jours / les gens en sont parfois inconscients … → assez proche des superstititions.

     

               1.2 Paysage actuel au Japon en matière de croyances / religions → « cactus »

    On retrouve plusieurs religions qui cohabitent sans faire la guerre, toujours sur la même base des croyances pré-historiques.

    Lexique :

    原始宗教(genshishuukyou) : « religion primitive/pré-historique » de l'ère Jômon

    仏教(bukkyou) : 3-6e siècle~ bouddhisme

    儒教(jukyou) : 3-6e siècle~ confucianisme (système de codes moraux pour structurer l'Etat, pas vraiment religieux).

    神道(shintou) : 3-6e siècle~ / kokka shintou Meiji~fin 2e guerre mondiale

    道教(doukyo) : taoïsme

    キリスト教(kirisutokyou) : 16e siècle~ religion chrétienne

    宗教(shuukyou) : religion

    信仰 (shinkou) : croyance

    (kami) : dieu, divinité

               1.3 Caractéristiques des croyances chez les Japonais

    1) Culte de la Nature 自然信仰(しぜんしんこう)/ l'Animisme アニミズ

    2) Culte de l'ancêtre 祖先信仰(そせんしんこう)

    3) Idée de “circulation” 循環(じゅんかん)“va-et-vient” de tout être - “réincarnation” 生まれ変わり(うまれかわり).

    4) Importance des rites pour « consoler/calmer » les esprits malheureux ou en colère. On croit aux esprits présents dans la nature, qui ne disent pas clairement ce qu'ils pensent mais il peuvent être en colère parce qu'on a fait une erreur ou même si on ne sait pas pourquoi, il faut donc les calmer.

    5) Indulgence 寛容さ(かにょうさ) : rites de purification 清め« kiyome » (signifiant laver) ou 祓い« harai ».

    6) Eclectisme et intéraction entre diverses croyances/religions.

    Naissance → shintô.

    Mariage → chrétien ou shintô.

    Funérailles → Bouddhisme.

    → Tout ce qui est de bon augure est plutôt shintô, et tout ce qui est triste ou attrait à la mort est plutôt bouddhiste.

    ~

    « Introduction.pdf »

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :