• INTRODUCTION

     

    INTRODUCTION

     

    Quand on parle du Politique, on parle de structure de l'état et de processus de pouvoir. Quand on parle de structure de l'état on pense à gouvernement, président, ministre,... On parle également de processus de pouvoir, il s'agit là de s'intéresser à la manière dont sont prises les décisions.

    Le politique c'est aussi plus que ça : c'est le fait de considérer que dans toutes sociétés il y a des conflits. A partir de ce moment toute société doit s'organiser FACE à ses conflits. En effet les groupes sociaux ont des intérêts différents (ex : les engrais augmentent, donc les agriculteurs augmentent leurs prix mais ça n'arrange pas les consommateurs).

    Dans toutes sociétés également il y a des hiérarchies → qui dit hiérarchie dit conflit. Il faut alors organiser l'encadrement voire la résolution des conflits. S'intéresser aux politiques c'est s'intéresser à l'ensemble de mécanismes qui permettent d'éviter la guerre quotidienne de tous contre tous. Le politique est un système de régulation de la vie sociale indispensable à la vie en société, puisque toute société est constituée de conflits.

     

    Il y a aussi un environnement juridique.

    Qu'est-ce que le droit ? On associe souvent la notion de droit à la notion de loi.

    « Le droit introduit la civilisation » (Platon). « Il n'y a point de liberté sans loi » (Rousseau).

    A quoi sert le droit ? De la même façon que le politique c'est un mode de régulation de la société. Le droit a un objectif, il vise à la préservation de l'ordre social. Le droit, les lois de l'Etat, c'est ce qui va se substituer à la vengeance privée ; (ex : je prend une gifle → j'en retourne une voire deux → la réaction spontanée de chacun est de faire justice soi-même). L'introduction du droit à la société a pour but de nous faire passer de la vengeance privée à l'exercice de la raison. La loi nous empêche certaines choses, mais aussi nous protège, et maintient un certain ordre social. Le droit est aussi ce qui défend et protège (ex : le Code du travail pour défendre le salarié face à l'employeur / ex : le propriétaire a le droit d'augmenter le loyer mais avec certaines limites). Le droit est un ensemble de règles qui fixe des limites aux intérêts particuliers et qui établit des règles de vie sociale. Il est communément admis par les juristes que toute règle de droit poursuit un but : ils considèrent que le droit répond à un besoin de la société. Ex : loi de « modernisation de l'économie » (août 2008) → l'objectif est clair, il faut moderniser l'économie. Ex : Art L. 131-1Code du travail « droit des travailleurs à la négociation collective ». Ex : Art 1er loi du 22/07/1982 « Le droit à l'habitat est un droit fondamental » → objectif de fournir à chacun un logement.

    Les lois ne sont pas toujours explicites (ex : contrat de mariage : il n'est marqué nulle part explicitement le droit de la famille).

    Emile Durkheim nous dit que, sur une longue période, nous sommes passés d'un droit répressif à un droit qu'il qualifie de restitutif. Qu'appelle-t-il droit répressif ? C'est l'ensemble des règles ayant pour objectif d'infliger une peine au criminel, car on estime qu'il a offensé la société. Le problème n'est pas de savoir s'il a causé du tort à un individu, mais s'il a commis une offense à la société il doit être puni. Et ce bien sûr à une époque où la notion d'individu n'était pas très présente. Il s'agit d'empêcher les individus de commettre tel ou tel acte. Quant au droit restitutif l'objectif n'est pas de punir mais de réparer.

     

     

    PLAN DU COURS

    • Chap 1 : Droit et Science Politique

    • Chap 2 : Le cadre administratif français

    • Chap 3 : Les institutions politiques de la France

    • Chap 4 : L'organisation judiciaire de la France

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :